Vous êtes ici

 

Liaison d'interconnexion entre la France et l'Espagne "Golfe de Gascogne"

concertation préalable en cours

OBJECTIFS

  • Réaliser une liaison électrique à courant continu d'une capacité maximale de 2 x 1000 MW entre les postes de transformation électrique de Cubnezais 400 kV et Gatica 400 kV. 

Caractéristiques 

  • une station de conversion courant continu / courant alternatif à proximité du poste de Cubnezais 400 kV et son dispositif de raccordement souterrain au poste 400 kV de Cubnezais ;
  • 80 km environ de câbles terrestres souterrains à courant continu, entre la station de conversion de Cubnezais et le point d’atterrage sur la côte atlantique médocaine ;
  • 280 km environ de câbles sous-marins à courant continu entre le point d’atterrage français et le point d’atterrage espagnol (dont environ 180 km dans les eaux territoriales françaises) ;
  • 10 km environ de liaison aéro-souterraine à courant continu, entre le point d’atterrage espagnol et la station de conversion à Gatica ;
  • une station de conversion courant continu / courant alternatif à proximité du poste de Gatica 400 kV et son dispositif de raccordement au poste 400 kV de Gatica.

MAÎTRE D’OUVRAGE  
Réseau de transport d'électricité (RTE) et Red eléctrica de España (REE) 

COÛT 

1,75 milliards d’euros

CONTEXTE
Depuis 2012, RTE et REE ont engagé des études pour connaître la faisabilité technique et économique d'un nouveau projet d'interconnexion électrique à l'ouest de la frontière franco-espagnole permettant d'atteindre 500MW de capacité d'échange. Le projet "Golfe de Gascogne" est inscrit au Schéma décennal de développement du réseau de transport d'électricité (SDDR) depuis 2001. 

site internet du projet 
https://www.inelfe.eu/fr/projets/golfe-de-gascogne

Participation en ligne

http://www.golfe-de-gascogne.fr/

 

 

Le calendrier du projet 

  • 20 juin 2017 : saisine de la CNDP par le maître d'ouvrage 
  • 5 juillet 2017 : la CNDP décide que le maître d'ouvrage devra organiser une concertation préalable. M. Walter ACCHIARDI et M. Jean-Marc REBIERE ont été désignés garants de la concertation préalable.
  • 6 septembre 2017 : la CNDP a approuvé le calendrier et les modalités d'organisation de la concertation préalable
  • 4 octobre 2017 au 18 janvier 2018 : concertation préalable  

Débats et concertations en cours