Vous êtes ici

 
Photo de Michel Barnier
Michel
BARNIER
Commissaire européen en charge du marché intérieur et des services, Ancien ministre de l’Environnement

Nous avons jugé vital de démocratiser l'environnement, d'en faire un sujet de concertation en amont plutôt qu'un sujet de polémique, de contentieux et de confrontation.

Sous l'autorité du Premier ministre Edouard Balladur, notre projet de loi relative au renforcement de la protection de l'environnement était marqué par le souci d'une écologie concrète, proche du terrain et proches des hommes. Pour la première fois, le gouvernement Français affirmait que la protection, la mise en valeur et la remise en état de l'environnement étaient d'intérêt général, que les lois et règlements organisaient le droit de chacun à un environnement sain et qu'il était du devoir de tous de veiller à la sauvegarde de l'environnement et de contribuer à sa protection.

Ce défi environnemental, nous ne pouvions pas le relever à quelques-uns, entre initiés. Nous avons jugé vital de démocratiser l'environnement, d'en faire un sujet de concertation en amont plutôt qu'un sujet de polémique, de contentieux et de confrontation. Cette conviction nous a conduit à proposer la création d'une Commission nationale chargée du débat public chargée de veiller à la participation du public au processus d'élaboration des projets d'aménagements ou d'équipements ayant potentiellement un impact significatif sur l'environnement ou l'aménagement du territoire.

Le dixième anniversaire de cette Commission comme autorité administrative indépendante est pour moi l'occasion de saluer ce travail indispensable des femmes et des hommes qui l'ont animée tout au long de cette première étape. La démocratisation de l'environnement est en marche, j'en veux pour preuve la prise de conscience collective des enjeux environnementaux et de la nécessité de construire les conditions d'une croissance plus durable et plus responsable.

Les Français ont soif de participation citoyenne

Ségolène
ROYAL
Ministre de l’Ecologie, du développement durable et de l’énergie

La participation active des citoyens à la vie locale est un gage de vitalité démocratique

Dominique
VOYNET
Ancienne sénatrice-maire de Montreuil, ancienne Ministre de l’Aménagement du territoire et de l’Environnement

Fait récent de notre démocratie, l’accès facilité à une information généralisée, pour des concitoyens de mieux en mieux formés, informés et conscients des grands enjeux de demain, rend nécessaire l’évolution de nos modes de décision.

Jean-Louis
BORLOO
Ancien député du Nord, Ancien ministre de l'Ecologie, de l'Energie, du Développement et de l'Aménagement durables