Vous êtes ici

 

Projet de construction d'une centrale de production hybride en Guyane

concertation préalable en cours

Contexte 

  • L'alimentation électrique de la zone littorale de la Guyane est actuellement assurée par la centrale thermique de Degrad-des-Cannes, située près du Grand Port Maritime de Guyane. Cette centrale, construite au début des années 1980, n'est plus aux normes. Son remplacement est donc prévu avant l'année 2023, date à laquelle la centrale n'aura plus l'autorisation d'exploiter. 

Objectif 

  • Remplacer la centrale thermique de Degrad-des-Cannes par une centrale thermique d'une puissance de 120 MW associée à une centrale photovoltaïque de 10 MW. 

Caractéristiques 

  • La nouvelle centrale de production sera isntallée sur la commune de Matoury, au bord de la RN1 et à environ 1 km du Port de Pêche du Larivot. 
  • Une vingtaine d'hectares de forêt devra être défrichée fin de permettre l'installation de la centrale. 
  • Il y a une ligne à haute tension à proximité du site de la future centrale. Cela permettrait l'évacuation de l'électricité produite. 
  • Il est prévu de créer un oléoduc sur environ 15 km.

 

Maître d'ouvrage 

  • EDF Production Electrique Insulaire (PEI) 

Coût 

  • 500 millions d'euros 

DATE DE MISE EN SERVICE ENVISAGÉE 

  • 2023

Le calendrier du projet 

  • 20 décembre 2017 : saisine de la CNDP par EDF PEI 
  • 10 janvier 2018 : la CNDP décide de l'organisation d'une concertation préalable sous l'égide de Philippe Marland
  • 2 mai 2018 : la CNDP a approuvé le dossier, les modalités et le calendrier de la concertation 
  • 21 mai au 6 juillet : concertation préalable   

Documents 

Débats et concertations en cours