Vous êtes ici

 

Projet d’autoroute A31 bis "au coeur du sillon lorrain"

débat public terminé

OBJECTIFS

  • Aménagement d'une liaison autoroutière entre Meurthe-et-Moselle et la frontière luxembourgeoise

  • Amélioration des conditions de circulation et de sécurité de l'autoroute A 31

  • Remises à niveau environnementales des sections élargies

CARACTÉRISTIQUES

  • Liaison de 90 km

  • Aménagements des infrastructures existantes avec mise à deux fois trois voies et construction de nouveaux tronçons autoroutiers à deux fois deux voies

  • Différentes options de tracé et de modalité de financement: mise à péage éventuelle de certains tronçons

  • Date de mise en service envisagée : horizons 2024 à 2030 (selon scenario de concession)

MAÎTRE D’OUVRAGE
Ministère de l’Écologie, du Développement durable et de l’Énergie

COÛT
Entre 1,1 et 1,4 milliard d’euros

CONTEXTE 

L'autoroute A 31, en particulier dans sa traversée du « sillon lorrain », connaît depuis plusieurs années des phénomènes importants de congestion routière en particulier, liés à la superposition de trafics locaux, de trafics d’échanges régionaux et de transit international nord-sud.

Le Gouvernement en a fait une de ses priorités d’aménagement suite aux travaux de la commission « Mobilité 21 ».

site internet du débat public
http://a31bis.debatpublic.fr 

Les chiffres du débat

  • 12 réunions publiques : 2 réunions d’ouverture, 4 réunions thématiques, 3 réunions générales, 1 réunion de restitution de l’expertise complémentaire, 2 réunions de clôture du débat public
  • 4 débats mobiles, 1 atelier-débat avec les étudiants, 2 ateliers thématiques
  • 2 738 participants aux réunions, ateliers et débats mobiles
  • 43 cahiers d’acteurs, 43 points de vue, 284 contributions orales et 118 coupons-T, 264 questions posées, 336 avis et 158 commentaires sur le site Internet du débat
  • 11 140 visiteurs uniques sur le site Internet du débat, 74 255 pages web consultées
  • 505 connexions aux 3 réunions publiques retransmises sur Internet en direct
  • 164 abonnés sur la page Facebook et 238 abonnés sur le compte Twitter
  • 2 870 exemplaires du dossier du maître d’ouvrage diffusés
  • 7 900 exemplaires de la synthèse du dossier du maître d’ouvrage diffusés
  • 500 exemplaires de l’expertise complémentaire diffusés
  • 33 interviews, 571 retombées médiatiques sur le projet

LE CALENDRIER DU PROJET

  • 26 novembre 2014 : saisine de la CNDP par le Secrétaire d'État chargé des Transports, de la Mer et de la Pêche
  • 3 décembre 2014 : décision d'organiser un débat public
  • 7 janvier 2015 : désignation du président et des membres de la commission particulière du débat public (CPDP)
  • 1er avril 2015 : validation du calendrier du débat, des modalités d’organisation du débat, du dossier du maître d’ouvrage et de sa synthèse
  • 15 avril 2015 au 13 juillet 2015 : débat public
  • 2 juillet 2015 : décision d'une expertise complémentaire de faisabilité et de capacité, ainsi que le prolongation du débat jusqu'en date du 30 septembre afin de permettre la réalisation de cette expertise complémentaire et son appropriation par le public.
  • 13 novembre 2015 : publication du compte rendu du président de la commission particulière du débat public et du bilan du président de la Commission nationale du débat public.
  • 12 février 2016 : décision du Ministère de l'environnement, de l'énergie et de la mer consécutive au débat public relatif au projet de liaison autoroutière entre Gye et la frontière luxembourgeoise.
  • 6 avril 2016 : désignation du garant pour la phase de concertation post-débat public.

 

 

Composition de la commission particulière

Michel MORIN (président), préfet honoraire
Isabelle DEAK-MIKOL, commissaire enquêteure auprès du TA 95, ancienne administratrice civile, urbaniste
Christine JEAN, membre de la CNDP (au titre des associations de protection de l'environnement). Anciennement coordinatrice du comité Loire Vivante
Laurent PAVARD, Ingénieur général des ponts des eaux et des forêts, président du conseil des systèmes d'information, ministère de l'Agriculture, de l'Agroalimentaire et de la Forêt, ancien membre de la commission du débat public "parc éolien en mer dans le Calvados", membre de la CPDP "EuropaCity"
Jean-Paul PUYFAUCHER, commissaire enquêteur, ancien chargé de mission auprès du médiateur EDF, ancien membre CPDP
Jean-Michel STIEVENARD, docteur en sociologie urbaine, maire-honoraire de Villeneuve-d'Ascq
Flora VINCENT, doctorante à l'ENS

Secrétaire générale : Camille GAGNEUX
Secrétaire général adjoint : Léo PILLET
Assistante : Mélissa PAHL



(cartographie produite par L'Essentiel.lu)

Débats et concertations en cours