Vous êtes ici

 

Projet d'outil multifilière pour le traitement et la valorisation des déchets de la Réunion "RunEVA"

concertation préalable terminée

OBJECTIF 

  • Répondre à une urgence locale de traitement des déchets : les casiers d’enfouissement arrivent à saturation fin 2020 pour le sud-ouest de la Réunion, en 2023 pour le nord-est
  • Llimiter les risques induits par l’enfouissement : maladies transportées par des rongeurs et des oiseaux, glissements de terrain, incendies, pollution des nappes phréatiques et des cours d’eau par l’écoulement de lixiviats, des sols par la perte d’étanchéité des casiers, de l’air par les émanations de méthane
  • Réduire les coûts de transport et d’enfouissement : transports, acquisition de foncier, construction de nouveaux casiers, etc.

CARACTÉRISTIQUES 

  • Création du Pôle Déchets Sud à Pierrefonds sur la commune de St-Pierre, à proximité du centre d’enfouissement actuel : un site de tri et de préparation automatique des ordures ménagères résiduelles, une unité de méthanisation et une unité de valorisation énergétique (UVE) réversible alimentée en combustibles solides de récupération (CSR) → production d’env. 17MW de puissance une fois livrée
  • Adaptation des centres de tris existants au Port et à St-Pierre, juste à côté du Pôle Déchets Sud pour préparer les objets encombrants et les refus de tri de la collecte sélective
  • Réalisation d’une ultime extension ISDND : la tranche 7, qui doit permettre de stocker les résidus non valorisés par RunEVA (« T7 »)
  • Création d’équipements en vue de la desserte du pôle RunEVA : transports et ligne à haute tension

MAÎTRE D'OUVRAGE 

  • Syndicat Mixte ILEVA 

COÛT ESTIMÉ 

  •  270 M€

Calendrier de la participation du public

  • 3 juillet 2019 : la CNDP décide d'une concertation préalable et désigne Laurent Pavard, Dominique de Lauzières et Bernard Vitry garants
  • 2 octobre 2019 : la CNDP considère le dossier, le périmètre et les modalités de la concertation suffisamment complets pour l'engager. La participation du public a lieu du 21 octobre au 12 décembre 2019
  • 5 février : la CNDP donne acte du bilan des garants rendu le 12 janvier 2019. Le maître d'ouvrage dispose de deux mois (jusqu'au 12 mars 2019) pour publier les enseignements qu'il tire de la concertation.
  • 14 février : la maître d'ouvrage décide de poursuivre son projet selon les caractéristiques principales initiales

Documents 

 

Débats et concertations en cours