Vous êtes ici

 

Projet de mise au gabarit européen de l'Oise - MAGEO

concertation volontaire en cours
  • Mise au gabarit européen Vb sur la section de l'Oise comprise entre Creil et Compiègne pour garantir un mouillage de 4 mètres (contre 3 mètres aujourd'hui), permettant le passage de bateaux au gabarit européen Vb (4 400 tonnes, 180 mètres de long et 11,40 mètres de large)
  • Le projet concerne plus particulièrement l'écluse de Creil et l'aval du pont ferroviaire de Compiègne
  • Linéaire continu de 37 km sur un périmètre de 26 communes du département de l’Oise
  • Date de mise en service envisagée : 2017

MAÎTRE D’OUVRAGE  

Voies Navigables de France (VNF)

COÛT

98 millions d’euros

CONTEXTE

MAGEO constitue le débouché Sud du Canal Seine-Nord Europe, maillon de la liaison Seine-Escaut.

SITE INTERNET DE LA CONCERTATION

http://www.mageo-concertation.fr/

Les chiffres du débat

  • 7 réunions publiques
  • 650 participants aux réunions publiques
  • Plus de 2 500 connexions sur le site Internet du projet

LE CALENDRIER DU PROJET

  • 23 juin 2011 : saisine de la CNDP par Voies Navigables de France (VNF), porteur du projet (ou « maître d’ouvrage »)
  • 6 juillet 2011: décision d’organiser une concertation recommandée et nomination du garant de la concertation recommandée
  • 10 janvier 2012 au 15 février 2012 : concertation recommandée
  • Mai 2012 : compte rendu du maître d’ouvrage et publication du rapport du garant de la concertation
  • 6 juin 2012 : décision de prendre acte du compte rendu de la concertation recommandée
  • 3 octobre 2012 : approbation des modalités de la nouvelle phase de concertation sur le projet
  • Automne 2013 : concertation volontaire
  • 7 janvier 2015 : désignation d'un nouveau garant

Le projet en concertation recommandée : du 10 janvier au 15 février 2012

Déroulement et spécificités 

Saisie en juin 2011, la Commission nationale du débat public (CNDP) a recommandé d’ouvrir une concertation sur le projet de mise au gabarit européen de l'Oise - MAGEO.

La concertation s’est déroulée du 10 janvier au 15 février 2012. 7 réunions publiques, comptant près de 650 participants, ont été organisées mobilisant les publics riverains, agriculteurs, usagers de la voie d’eau, associations environnementales, acteurs de l’eau, acteurs politiques et économiques. Un site Internet dédié au projet a été mis en place par le maître d’ouvrage et a enregistré plus de 2 500 visites.

Durant la concertation, le public a exprimé ses préoccupations et attentes, notamment celles de participer aux réflexions et décisions intéressant les rivières, son parcours et les risques de crues et d’inondations.

Garant de la concertation recommandée : Henri WATISSÉE, ancien chef d’entreprise

Suites de la concertation recommandée : nouvelle concertation volontaire

À l’issue de la concertation, les études d’avant-projet sur le tracé ont débuté en avril 2012.

Par lettre du 2 juillet 2012, Voies Navigables de France a volontairement demandé à la CNDP de nommer un garant chargé de veiller à la mise en oeuvre des modalités d’information et de participation du public suite à la concertation recommandée. Le 5 septembre 2012, la CNDP a nommé Henri WATISSÉE garant de cette nouvelle concertation. Le 3 octobre 2012, elle en a approuvé les modalités.

Cette nouvelle concertation s’est déroulée à l’automne 2013.

Le 7 janvier 2015, la CNDP a désigné Monsieur Pierre-Gérard MERLETTE en qualité de personnalité indépendante garante de la mise en œuvre des modalités d’information et de participation du public pendant la phase postérieure à la concertation recommandée sur le projet MAGEO.

Découvrez les suites de la concertation : http://www.mageo-concertation.fr/

 

 

Débats et concertations en cours