Retour sur l’escale de Perpignan et Port-la-Nouvelle

Du 6 au 8 février, l’équipe du débat Méditerranée était dans les Pyrénées-Orientales et l’Aude pour la seconde escale des Circuits de la mer en Occitanie.

La réunion du conseil de gestion du Parc naturel marin du golfe du Lion dédiée au débat public, le 6 février, était le premier événement de cette escale. Dans les locaux de la Communauté de Commune Albères-Côte Vermeille-Illibéris, à Argelès-sur-Mer, près de cinquante membres du conseil de gestion (dont 17 en ligne) se sont réunis pour une après-midi de d’échange et de débat.

Sujet du jour : les zones de protection forte (ZPF). Comment définir cette protection avec les acteurs concernés ? Faut-il conserver ou non certaines activités dans ces zones ? Comment surveiller le respect des mesures de gestion ou de réglementation retenues ? Et enfin où localiser ces ZPF ?

Après l’accueil du président du Parc marin, M. serge Pallarès, l’équipe du débat, la DIRM, la DREAL, la Préfecture Maritime et le Parc marin ont pu présenter les enjeux autour de ce thème. 

A la suite de premiers échanges, les participants ont pu travailler, en trois groupes, sur les questions et des sujets suivants : Quelles compatibilité des usages ? A quelles conditions ? Quelles règles ? Quelles interdictions ?

  • Zone de protection forte et parcs éoliens en mer
  • Zone de protection forte et pêches (professionnelle et de loisir)
  • Zone de protection forte ZPF et tourisme (professionnel et individuel)

Les productions de ce temps de travail alimenteront tant le débat public pour la façade méditerranée que la réflexion du Parc marin à son échelle ?

Le lendemain, en début de soirée, à Perpignan, était organisé un atelier-débat intitulé « L’éolien en mer, protection de la biodiversité marin et plaisance en Méditerranée ».

Vous étiez 150 au Palais des Congrès pour débattre des questions suivantes :

  • Des éoliennes en mer au large des côtes catalanes : quel développement et quels impacts ? Avec des interventions de Pauline Bertrand, Responsable développement offshore Groupe Valeco, représentante France Renouvelables et de Philippe Lenfant, Professeur à l'Université de Perpignan, Docteur en Océanographie biologique
  • Coopération internationale pour protéger la biodiversité marine. La zone maritime contestée entre la France et l’Espagne, future zone protégée ? Avec des interventions de Stephan Beaucher, de MedReAct, de Florence Galletti, chargée de recherche juriste à l'Institut de Recherche et Développement et de Xavier Bernard-Sans, Secrétaire Général, aire de coopération transfrontalière dédiée aux défis du littoral, Eurorégion
  • La plaisance et ses impacts : quel avenir sur les côtes Occitanes ? Avec des interventions de Serges Pallarès, Président de l'Union des Villes Portuaires d'Occitanie (UVPO) et de Marion Brichet, Adjointe cheffe à la mission de coordination des politiques de la mer à la Direction interrégionale de la mer (DIRM)

Les participants ont pu assister à deux ateliers avant un temps de restitution des ateliers et d’échange.

Le vendredi 8 février, trois évènements ont été organisés par l’équipe du débat :

  • Une visite-débat du port industriel de Port-la-Nouvelle avec les premiers STI2D sciences et technologies de l'industrie et du développement durable du Lycée Rosa Luxemburg de Canet-en-Roussillon. Au programme : visite du chantier d'extension du port, avec Euroports, et du site de construction des flotteurs des éoliennes en mer du projet pilote d'EolMed. Après la visite, les élèves participent à un temps de débat animé par l’équipe du débat.
  • L’après-midi, un débat mobile était organisé à la Criée de Port-la-Nouvelle au retour des chalutiers.
  • En fin de journée, au Boulou, 10 personnes ont pu réaliser des fresques de « La mer en débat ».
  • Publié le 16/02/2024
  • Date de dernière mise à jour : 16/02/2024

À lire aussi

    12 avril 2024

    Ce jeudi 11 avril, la Commission Particulière du Débat Public (CPDP) de Nouvelle-Aquitaine se trouvait à Bordeaux, au lycée Gustave Eiffel, pour une rencontre d’ampleur avec les éco-délégués, Conseils de Vie Lycéennes (CVL), Conseils de Vie Collégiennes (CVC) et le Conseil Régional des Jeunes de Nouvelle-Aquitaine. Cet événement fait suite à un travail de collaboration entre la CPDP et le rectorat.

    Lire la suite