Extension du Transport en Commun en Site Propre (bus et/ ou tramway et téléphérique) de la Martinique

Concertation préalable

Terminé

Garanti par Jean-Michel Alonzeau

Participation du public

01/03/2021 31/05/2021

Le projet

Responsable du projet

Caractéristiques du projet au stade de la saisine

Insertion d'une ou deux voies dédiées aux transports en commun le long des routes nationales : depuis l'axe Fort-de-France <-> Le Lamentin, vers le nord jusque le Robert, vers le sud jusque Rivière Salée et vers l'ouest jusque Schoelcher.

Création d'équipement incitant à utiliser les transports en commun : parkings relais, cheminements piétons spécifiques, gares/pôles d'échanges entre modes de transports.

Alternatives : certaines sont stratégiques, d'autres plus techniques :

  • Contraindre ou accompagner le développement des transports en voitures individuelles ? élargir les routes ou remplacer des voies dédiées aux voitures individuelles par des voies dédiées aux transports en commun ?
  •  Mode de transport entre Fort-de-France et Schoelcher à définir (téléphérique ou autre ?)
  • Localisation des gares de connexion et des tracés en ville dans la plaine du Lamentin
  • position exacte des terminus à Le Robert, Rivière Salée et Schoelcher   

Objectifs du projet selon son responsable

  • Décongestionner le cœur de l’île et le tronçon Fort de France – Le Lamentin
  • Inciter aux déplacements en transports en commun
  • Améliorer les conditions de déplacement et d’accessibilité
  • Restructurer plus largement le réseau de transports en commun de la Martinique
  • Limiter l'étalement urbain de l'île

Coût estimatif au stade de la saisine

Environ 270 à 540 millions d'euros suivant les options et la durée du programme de restructuration du réseau de transports martiniquais

Concertation préalable

Garantie par

Francine FLERET, Patrick NERAULIUS et Jean-Michel ALONZEAU, avec l’appui d’Etienne BALLAN

Site du débat

Calendrier de la procédure

  • 30 juin 2021

    remise du bilan des garant.e.s

  • 03 février 2021

    la CNDP approuve les modalités de concertation proposées par le responsable du projet qui se déroulera du 1er mars au 31 mai 2021

  • 04 novembre 2020

    le début de la concertation préalable, prévu le 1er novembre 2020, est reporté à une date ultérieure

  • 06 novembre 2019

    la CNDP décide de l'organisation d'une concertation préalable sous l'égide de trois garant.e.s, Patrick NERAULIUS, Francine FLERET et Etienne BALLAN

  • 25 octobre 2019

    saisine de la CNDP par le responsable de projet

Documents de la procédure

  • Publié le 12/04/2021
  • Date de dernière mise à jour : 01/07/2021

Sur la même thématique

Voir tous les projets
  • Réorganisation de l'offre sur le RER D

    • Voie ferrée
    • Conseil ou avis Terminé
    • Loiret, Oise, Paris, Seine-et-Marne, Essonne, Seine-St-Denis, Val-de-Marne, Val-D'Oise - Île-de-France
  • Nouvelle lignes de tramway sur Lille et sa couronne (versant "ouest")

    • Mobilité - transport , Voie ferrée
    • Concertation préalable A venir
    • Nord - Hauts-de-France
  • Nouvelles lignes de tramway dans l'agglomération de Roubaix - Tourcoing (versant "est")

    • Mobilité - transport , Voie ferrée
    • Concertation préalable A venir
    • Nord - Hauts-de-France
  • TAeO : Tramway entre l’aéroport et St-Denis de la Réunion et révision du plan de déplacement urbainTA

    • Voie ferrée
    • Concertation continue En cours
    • La Réunion