Extension de capacité d’accueil du centre pénitentiaire de Baie-Mahaut

Concertation préalable

Terminé

Garanti par Roger Annicette

Participation du public

24/08/2020 30/09/2020

Le projet

Responsable du projet

Caractéristiques du projet au stade de la saisine

Le projet soumis à concertation préalable porte sur le dispositif d'accroissement de capacité, construit en grande partie sur une zone déjà construite avec des bâtiments qui seront démolis.

Il consiste en la construction sur le domaine pénitentiaire, à l'ouest de l'établissement existant, de deux quartiers de maison d'arrêt (230 places), d'un quartier d'accueil et d'évaluation (30 places), d'un quartier de semi-liberté et d'un nouveau mess ainsi que d'une nouvelle enceinte (mur de 6 mètres de haut) en prolongement de l'enceinte existante. 

L'emprise foncière concernée par le projet est de 3,28 ha pour une surface au sol bâtie de 6 865 m2.

Objectifs du projet selon son responsable

- participer à l'objectif de construction de 15 000 places supplémentaires sur deux quinquennats fixé par le Président de la République afin de faire évoluer le parc pénitentiaire pour assurer l'effectivité des peines, la sécurité de la société et la réinsertion des détenus mais aussi pour diversifier les établissements afin de mieux adapter les régimes de détention à la situation de chaque détenu selon sa condamnation, son profil, son parcours, et de lutter contre la surpopulation carcérale

- disposer d'établissements modernes et développer une offre capacitaire sur l'ensemble de l'île correspondant aux besoins de l'administration pénitentiaire

- engager une opération d'envergure d'accroissement de capacité du centre pénitentiaire existant, qui souffre de surpopulation carcérale entraînant de nombreux dysfonctionnement

Concertation préalable

Garantie par

Roger ANNICETTE 

Site internet de la concertation

Calendrier de la procédure

  • 30 octobre 2020

    remise du bilan du garant

  • 24 août au 30 septembre 2020

    concertation préalable

  • 4 mars 2020

    Monsieur Roger ANICETTE est désigné garant de la concertation préalable par la CNDP

Documents de la procédure

  • Publié le 24/03/2021
  • Date de dernière mise à jour : 16/06/2021

Sur la même thématique

Voir tous les projets
  • Construction d’un établissement pénitentiaire à Nîmes

    • Equipements , Urbanisme
    • Concertation préalable A venir
    • Gard - Occitanie
  • Mise en compatibilité des documents d’urbanisme pour accueillir le projet CIGEO

    • Nucléaire , Urbanisme
    • Concertation préalable Terminé
    • Meuse - Grand Est
  • Reconversion de la raffinerie de Grandpuits ("PLA-Biojet")

    • Equipements , Equipement industriel , Energie et climat
    • Concertation préalable A venir
    • Seine-et-Marne - Île-de-France
  • Opération de réaménagement des espaces publics de la Porte Maillot, de son parc public de stationnement et de ses accès

    • Participation électronique , Urbanisme
    • Participation électronique (PPVE) Terminé
    • Île-de-France