Vous êtes ici

 

Projet d'éolien en mer au large de la Normandie

débat public en préparation

 Objectif 

  • En amont de l'attribution d'un projet de parc éolien en mer posé de 1 GW et de son raccordement, identifier les zones pouvant potentiellement accueillir des éoliennes en mer dans une zone de plus de 10 500 km2 au large de la Normandie.

Caractéristiques 

  • Définition d'un carroyage en sous-zones d'environ 300 km2 permettant de comparer les potentielles zones de projet entre elles.
  • Au sein de la zone de plus de 10 500 km2 identifiée, plusieurs aires d'étude possibles pour le raccordement électrique ont été définies pour identifier : le point de raccordement au réseau public de transport d'électricité et la bande littorale envisageable pour l'atterrage. 
  • Le projet éolien en mer utiliserait la technologie "posée". 

 Maître d'ouvrage 

  • Ministère de la Transition écologique et solidaire (MTES)

Contexte  

  • La zone de plus de 10 500 km2 soumise au débat public s'inscrit dans le cadre du Document stratégique de façade (DSF) relatif à la façade maritime Manche Est Mer du Nord. Au sein de celle-ci, plusieurs zones ont vocation à accueillir des projets d'énergies renouvelables en mer. 
  • La zone est constituée à partir du regroupement de 2 zones du DSF : les zones 3 (Côtes d'Albâtre et ses ouverts) et 5 (Large Baie de Seine). 
  • Les projets d'installation d'éoliennes en mer s'insrivent, quant à eux, dans le cadre de la Programmation pluriannuelle de l'énergie (PPE) qui prévoit le lancement en 2020 d'une procédure de mise en concurrence pour attribuer un projet de 1GW d'éolien en mer posé et son raccordement.

Calendrier 

  • 21 mars 2019 : François de Rugy, ministre de la Transition écologique et solidaire, saisit la CNDP
  • 3 avril 2019 : la CNDP décide de l’organisation d’un débat public et confie son animation à une commission particulière qui sera présidée par M. Jean-Pierre TIFFON. 

Documents 

Débats et concertations en cours