Nouvelle liaison électrique entre la France et l'Espagne : "Golfe de Gascogne"

Concertation continue

En cours

Le projet

Responsables du projet

Caractéristiques du projet au stade de la saisine

  • une station de conversion courant continu / courant alternatif à proximité du poste de Cubnezais 400 kV et son dispositif de raccordement souterrain au poste 400 kV de Cubnezais ;
  • 80 km environ de câbles terrestres souterrains à courant continu, entre la station de conversion de Cubnezais et le point d’atterrage sur la côte atlantique médocaine ;
  • 280 km environ de câbles sous-marins à courant continu entre le point d’atterrage français et le point d’atterrage espagnol (dont environ 180 km dans les eaux territoriales françaises) ;
  • 10 km environ de liaison aéro-souterraine à courant continu, entre le point d’atterrage espagnol et la station de conversion à Gatica ;
  • une station de conversion courant continu / courant alternatif à proximité du poste de Gatica 400 kV et son dispositif de raccordement au poste 400 kV de Gatica.

Objectifs du projet selon ses responsables

Réaliser une liaison électrique à courant continu d'une capacité maximale de 2 x 1000 MW entre les postes de transformation électrique de Cubnezais 400 kV et Gatica 400

Coût estimatif au stade de la saisine

1,75 milliards d’euros

Concertation continue

Garantie par

  • Walter ACCHIARDI
  • Marion THENET

Site internet de la concertation

Calendrier de la procédure

  • 31 mai 2021

    publication du rapport d'expertise des études techniques et du cahier des charges

    A travers différentes contributions recueillies depuis octobre 2020, les participants de la concertation ont questionné la décision de RTE d'abandonner le passage par voie maritime au niveau du canyon de Capbreton. La CNDP a mandaté une experte indépendante et neutre pour analyser les études techniques réalisées par RTE à ce sujet.

  • 30 avril 2021

    la CNDP décide d'engager une expertise portant sur les études du maître d'ouvrage relatives à la faisabilité techniques des différents tracés

  • mars 2020

    remise du rapport intermédiaire du garant

  • mars 2019

    remise du rapport intermédiaire du garant

  • 7 février 2018

    la CNDP désigne Walter Acchiardi garant de la concertation continue

Documents de la procédure

Concertation préalable

Garantie par

  • Walter ACCHIARDI
  • Jean-Marc REBIERE  

Site internet de la concertation

Calendrier de la procédure

  • 31 mars 2018

    RTE, responsable de projet du projet, publie les mesures qu'il juge nécessaire de mettre en place pour tenir compte des enseignements tirés de la concertation

  • 7 février 2018

    la CNDP a pris acte du bilan du garant et a désigné M. Walter ACCHIARDI pour veiller à la participation du public jusqu'à l'ouverture de l'enquête publique

  • 14 octobre 2017 au 18 janvier 2018

    concertation préalable

  • 6 septembre 2017

    la CNDP a approuvé le calendrier et les modalités d'organisation de la concertation préalable

  • 5 juillet 2017

    la CNDP décide que le responsable de projet devra organiser une concertation préalable, M. Walter ACCHIARDI et M. Jean-Marc REBIERE ont été désignés garants de la concertation préalable

  • 20 juin 2017

    saisine de la CNDP par le responsable de projet

Documents de la procédure

  • Publié le 30/03/2021
  • Date de dernière mise à jour : 15/06/2021

Sur la même thématique

Voir tous les projets
  • Construction d'une centrale électrique sur le site du Ricanto en Corse du Sud

    • Equipement industriel , Transport d'énergie
    • Concertation préalable Terminé
    • Corse-du-Sud - Corse
  • Nouvelle interconnexion gazière entre la France et l'Espagne "South Transit East Pyrénées"

    • Transport d'énergie
    • Concertation continue Suspendu